Rechercher

Arbre à thé ou Théier ?

Origine

De son nom anglais Tea tree, l’arbre à thé est un arbuste originaire d’Australie. On raconte que l’origine du nom « arbre à thé » provient du capitaine anglais James Cook qui lors de son voyage autour du monde en 1770, aborda la côte Est de l’Australie. Avec son équipage, ils voulurent faire du thé ; alors, ils se sont servis de feuilles aromatiques d’un arbuste de la famille des Myrtacées qui poussait dans une région de marécage. Depuis, le nom générique de Tea tree est donné à différentes espèces de Myrtacées ; mais une seule d’entre elles Melaleuca alternifolia bénéficie des vertus qui doivent à l’arbre à thé sa renommée aujourd’hui. Utilisé depuis la nuit des temps par les aborigènes australiens pour ses propriétés médicinales, l’arbre à thé (les feuilles) était bouilli dans de l’eau et son infusion bue, ou ils broyaient les branches avec les feuilles et les appliquaient sur leurs blessures du corps, ou encore inhalaient les vapeurs qui s’en dégageaient. Ils se baignaient aussi dans des lagons où tombaient et macéraient des feuilles de melaleuca pour guérir leurs affections cutanées. Aujourd’hui encore, l’arbre à thé leur sert pour traiter toutes sortes de troubles ou de blessures et pour purifier l’eau. Cet arbuste qui affectionne les sols marécageux et ensoleillés se multiplie grâce à des surgeons, ce qui a contribué à sa survie et son expansion. L’Arbre à thé est considéré comme l’or vert de l’Australie et appartient à la même famille botanique que les eucalyptus, le piment, le tabasco ou le giroflier.


Science et histoire

En 1920, le chercheur australien, Arthur de Raman Penfold, réalise une distillation à la vapeur d’eau des feuilles d’arbre à thé puis confirme les importantes propriétés antiseptiques et antibactériennes de l’huile essentielle tirée de cette plante. Comparé à un antiseptique classique de l’époque, l’arbre à thé se révèle 13 fois plus puissant. En 1930, un chirurgien de Sydney publie dans le Medical Journal of Australia une étude sur l’efficacité de l’huile essentielle pour nettoyer les plaies chirurgicales. Durant la seconde guerre mondiale, les producteurs et les personnes qui récoltaient la plante étaient exemptés de service militaire tant que les réserves en tea tree n’étaient pas suffisantes. Les soldats et marins australiens recevaient tous dans leurs trousses de premiers soins, un flacon d'huile essentielle de tea tree pour traiter d'éventuels problèmes cutanés.


Utilisation

L’arbre à thé est utilisé aujourd’hui essentiellement en aromathérapie. Son huile essentielle est considérée comme une panacée contre les infections de tous types. C’est un antibactérien naturel à large spectre, un antifongique et un antiinflammatoire (3). Autre avantage ; l’huile essentielle de tea tree est très bien tolérée par voie interne comme externe, ce qui n’est pas le cas d’autres huiles essentielles antibactériennes irritantes comme la cannelle, l’origan ou le girofle. Ainsi, son infusion (mélanger 3 à 4 gouttes dans un litre d’eau bien tiède) permet de stimuler les défenses naturelles, lutter contre les infections et stimuler le système nerveux (3). Une autre façon d’infuser est de diluer l’huile essentielle dans du miel et de compléter par de l’eau tiède pour unifier le mélange.


Aspect :

L'arbre à thé

L'arbre à thé a des fleurs blanches et des feuilles d'un vert brillant en forme d'aiguille. Ce sont ces feuilles qui concentrent la majeure partie de l'huile essentielle L'arbre à thé peut mesurer jusqu'à huit mètres de haut. Cet arbuste préfère les climats chauds et ne peut survivre en dessous de -5 °C. Introduites en France, on peut les voir en floraison du printemps jusqu'au milieu d'été. En Australie, la floraison a lieu entre octobre et novembre.









Théier

Le théier est cultivé notamment pour son breuvage. Du Théier décline différentes variétés de thés. Une légende raconte que près de 3000 ans avant notre ère, l'empereur Shen Nung se désaltérait avec de l’eau bouillie. Le vent agita les branches de l’arbuste près duquel il se tenait et quelques feuilles de ce théier sauvage s’envolèrent, trouvant refuge dans son récipient d’eau chaude. Ainsi mélangées à l’eau, elles lui donnèrent ce parfum que nous connaissons, à la grande joie de l’empereur.



Vous pouvez cliquer ici pour en savoir davantage sur les origines du thé ou pour connaître la différence entre le thé noir et le thé vert.


Ce qu’il faut retenir

L’arbre à thé (Melaleuca) est donc bien différent du Théier (Camellia sinensis), celui dont les feuilles séchées, oxydées et conditionnées servent à fabriquer les différentes classes de thé : les thés verts et les thés noirs, thés blancs, oolong et pu-erh, matcha. L’arbre à thé est à l’origine de l’une des huiles essentielles les plus populaires et les plus versatiles, utilisées pour ses propriétés médicinales et de bien-être Le théier est à l’origine des feuilles de thé utilisées dans le monde entier pour préparer la boisson la plus consommées au monde après l’eau L’Arbre à thé est un arbuste australien et le théier est un arbuste chinois. L’arbre à thé n’a aucun lien de parenté avec le théier d’un point de vue botanique : l’arbre à thé appartient à la famille des Myrtacées et le théier appartient à la famille des Théacés



Sources:

(1) Et (3) https://www.herbier-du-diois.com/larbre-a-the/#:~:text=Compar%C3%A9%20%C3%A0%20un%20antiseptique%20classique,pour%20nettoyer%20les%20plaies%20chirurgicales.

(2) Huile Essentielle Bio Tea Tree d'Australie - Finessence

(3) https://www.finessence.fr/guide/he-tea-tree-daustralie/

58 vues0 commentaire